La Bible

Les Chrétiens

La Vie Quotidienne

Et après

La Saga du péché PARTIE 5 – Et après ?

« Et après ? C’est quoi la suite ? » tu te demandes lecteur ? En effet nous touchons ici au bout de cette série d’articles que j’ai appelée La saga du péché. Et peut être que tu te demandes ce que l’avenir réserve pour les êtres humains.

J’veux dire, je t’ai quand même dit dans mon dernier article que nous sommes libre du péché et de sa conséquence : la mort. Mais là tu te dis : « Doreen t’es complètement perché, au cas ou tu n’as pas remarqué, des gens meurent tous les jours !« . Et tu as parfaitement raison. Seulement Dieu nous offre un bonus non négligeable. Ce bonus étant : la mort n’est plus définitive.

Et après : La vie éternelle

Encore dans mon dernier article je t’ai dit que Dieu n’avait pas de fin. Et c’est une caractéristique qu’il a voulu pour nous aussi. Le sacrifice de Jésus ayant été un franc succès, les enfants de Dieu, c’est à dire, ceux qui acceptent son don peuvent être assurés qu’ils ont à nouveau accès à cette vie sans fin.

Mais attention, même parmi les chrétiens, nous ne sommes pas forcément tous d’accord sur ce que cela veut dire. Et si je m’en vais t’expliquer ce que moi même et mon église nous croyons, n’hésite pas à lire ta Bible pour te faire ta propre opinion. Et mon église, c’est l’église Adventiste au cas où tu ne le savais pas !

La vie éternelle ce n’est pas la vie après la mort accessible juste après le trépas dans un paradis idyllique. En fait, comme le dit Jésus dans la Bible, les morts « dorment ». Dans le livre de Jean, il est question de Lazare, un ami de Jésus qui vient de décéder. Il y a confusion de la part des disciples entre la mort et le sommeil et si Jésus dit qu’il va « réveiller » son ami, il est abondamment clair sur le fait que Lazare est bien mort et qu’il ne dort pas (voir chapitre 11 versets 11-14). Il n’est donc pas question ici d’insomnie, on est vraiment sur le sommeil le plus lourd ever! Si lourd, d’ailleurs, que dans le livre de l’Ecclésiaste (encore une fois dans la Bible) l’auteur précise que les morts n’ont plus de part « à ce qui se fait sous le soleil » (voir chapitre 9). D’ailleurs heureusement ! J’apprécierai moyen de me réveiller couverte de vers !

Mais cette « mort » ne durera que jusqu’au retour de Jésus. Et à ce moment là, ceux qui seront encore en vie iront directement le rejoindre. Quand à ceux qui sont morts en étant enfants de Dieu, ceux là seront ressuscités, comme Jésus l’a été après sa mort sur la croix. Et je précise que leur corps seront restaurés aussi parce que personne ne veut d’un apôtre Pierre en l’état actuel ! Donc en fait, bien que la mort puisse être un vrai crève cœur, il y a plein d’espoir dans le fait qu’elle n’est qu’une pause pour une vie bien plus longue après.

Le retour de Jésus

Ah tu savais pas ? Et si pourtant, Jésus va revenir. Nous ne savons pas quand, comme la Bible le dit plusieurs fois (surtout ne crois pas qui que ce soit qui prétend le contraire). Mais c’est une promesse que Jésus nous a laissée.

Que fait il en attendant ? Eh bien il nous prépare une place à chacun d’entre nous. Pourquoi revient il ? Pour mettre une fin définitive au péché.

Tu vois, le sacrifice de Jésus a prouvé une bonne fois pour toute son amour pour l’humanité et sa capacité à nous sauver. Mais il a fallu laisser les êtres humains faire leur choix. C’est le choix entre la logique de commerce et celle de la grâce, le choix entre la vie et la mort.

Et nous touchons ici un point qui peut être douloureux. Comme je te l’ai dit dans mon deuxième article, Dieu ne force personne à croire en lui… pas même quand la dite personne met sa vie éternelle en danger. Alors disons le simplement et sans plus de détour. Quand Jésus reviendra ceux qui n’auront pas voulu être enfants de Dieu mourront pour de bon.

C’est le destin qui attend le diable également et la raison pour laquelle il ne peut rien contre ceux qui se confient en Dieu, car il est déjà vaincu et qu’il a choisit lui même son destin. Mais c’est important pour moi de préciser que la vie éternelle n’est en rien liée aux actions de ses bénéficiaires.

Je veux dire qu’il est important de ne pas tomber dans le piège d’être « gentil pour aller au paradis ». Personne n’est toujours « gentil », c’est pour ça que Jésus l’a été pour nous. Obtenir la vie éternelle ne se fait qu’en admettant de manière individuelle qu’on a besoin d’un Dieu qui soit « gentil » pour nous et en acceptant qu’il l’a déjà fait.

Ce qui est très simple mais qui permet aussi le commencement d’une évolution quotidienne. Dieu n’est pas une conscience lointaine et floue. Dieu est un père qui veut simplement avoir une relation toujours plus proche de ses enfants ! Et la vie éternelle c’est le bonus qui va avec, peu importe à quel niveau de relation tu te trouve.

Oui, je vous préviens aujourd'hui, en prenant le ciel et la terre comme témoins : je mets devant vous la vie et la bénédiction, la mort et la malédiction. Choisissez donc la vie pour que vous viviez, vous et vos enfants. Deutéronome 30.19

C’est la fin de cette saga ! Dis moi en commentaire ce que tu as pensé de cette série et si tu as des questions ou un article préféré ! Et n’hésite pas à y revenir quand tu veux, tu es ici chez toi.

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *