La Bible

Les Chrétiens

La Vie Quotidienne

Le Diable

La Saga du péché PARTIE 1 – Le Diable

Oulalà… je te sens frissonner lecteur…! Le « Diable » (à murmurer avec frayeur) ? Peut on même l’évoquer avec autant de nonchalance ? N’est ce pas un sujet à ne traiter que si on est un expert dans le domaine ?

Ma foi, c’est un sujet complexe, c’est totalement vrai. Mais c’est un sujet à aborder pour comprendre la théologie chrétienne. Et pour les croyants d’entre nous c’est un sujet qui est abordé dans la Bible. La Bible étant considérée comme la parole de Dieu, c’est donc Dieu lui même qui veut nous informer de qui est le Diable.

Pour plus  d'information sur la Bible voir La Bible, c'est quoi ?

Voici donc, ce que dit la Bible de ce personnage, résumé dans cet article.

Ce que dit la Bible

Il n’y a pas de passage dans la Bible ou on trouve l’histoire du Diable de A à Z. C’est plutôt plusieurs extraits qui mis bout à bout reconstituent ce que l’on sait de cet être. Plusieurs religions ont par la suite ajouté des détails, comme les cornes ou la queue fourchue par exemple. Mais nous nous concentrerons uniquement sur les aspects bibliques et tu verras que le personnage est moins mystérieux qu’il n’y parait.

En revanche les deux passages qui sont uniquement à propos du Diable peuvent être difficiles à comprendre pour un néophyte car ils sont remplis de symboles. Mais pas de panique ! Ces symboles sont compréhensifs si on est au fait des symboles récurrents de la Bible.

Ces symboles feront sans doute l’objet d’un prochain article, mais pour cette fois nous irons droit à l’interprétation. Ceci dit si tu veux aller checker dans ta Bible tu peux lire Esaie 14 v.12-15 et Ezechiel 28 v.12-18.

Le Diable ? Lucifer ? Satan ?

Peut être es tu confus par ces trois qualificatifs. Faisons donc un point sur leur signification respective. Lucifer veut littéralement dire « porteur de lumière« . Ce terme n’est pas biblique mais il est souvent cité comme équivalent de « astre brillant«  qui est un des qualificatifs bibliques du Diable.

Le « Diable« , justement pourrait être écrit sans majuscule. Ca veut dire « accusateur » et ce n’est donc pas un nom. Tout comme « Satan » qui veut dire « ennemi«  et dans ce cas ennemi de Dieu.

Maintenant je me dis que tu dois être encore plus confus ! Porteur de lumière ? Accusateur ? Ennemi ? Ce personnage n’a aucun sens !

Et pourtant, si, promis. Voici son histoire selon la Bible.

L’histoire du Diable

Le Diable est une créature de Dieu, au même titre que tout ce qui vit. Maintenant, faut préciser que Dieu n’a pas crée un ennemi (ce serait assez contre productif !). Dieu a crée un « astre brillant« . Dans la Bible, les étoiles symbolisent les anges, et le Diable aussi appelé Lucifer pour cette époque, était l’un des plus remarquables. La Bible dit de lui : Tu étais plein de sagesse, parfait en beauté (Ezechiel 28 v. 12b).

Au début, donc, il était « un gentil ». Mais la créature s’est retournée contre son créateur et dans sa rebellion il a emporté plusieurs anges avec lui. Ces rebelles ont tenté et échoué de prendre le pouvoir au ciel.

Le Serpent

C’est alors qu’eut lieu l’histoire du serpent. Tu vois, lecteur, le serpent, c’est le diable. Et s’il n’a pas pu l’emporter contre Dieu directement, il a décidé de s’attaquer à ceux que Dieu chérit le plus : les êtres humains.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Isolement rejet jugement

Finalement, nous sommes un peu des victimes collatérales de la guerre entre Dieu et celui qui est devenu Satan, l’ennemi. Mais attention, nous sommes des victimes volontaires, car ni Dieu, ni Satan n’ont forcé Adam et Eve à faire un choix. Bien malheureusement, les hommes ont choisit de croire Satan, plutôt que Dieu, inscrivant l’humanité dans la rébellion.

La place des hommes dans tout ce bazar

Comme je l’ai précisé plus haut, « Diable » veut dire « accusateur » ou plus en détail « celui qui est prompt à la calomnie, diffamateur, accusant faussement, calomniateur, accusateur«  (selon Strong). Et c’est logique que ce personnage accuse Dieu. Mais il accuse les hommes aussi et c’est, en ce qui nous concerne, le plus problématique.

Parce que le Diable peut bien accuser Dieu de mentir, d’être un despote, d’être méchant, de posséder une trottinette électrique… ou que sais je encore ! Mais Dieu est clean de toutes fautes (bon j’avoue posséder une trottinette électrique c’est pas une faute…). Donc le Diable peut toujours parler.

Mais nous… bah nous on est « accusables ». Et le Diable ne s’en prive pas, avec les anges qui ont été déchus avec lui et qui sont ce que la Bible appelle les « démons ».

Tu te rappelles, dans mon premier article sur la Bible, je te disais que la Bible, c’est l’histoire du sauvetage des hommes par Dieu. Et c’est justement des plans du Diable, que Dieu veut nous sauver. Mais Dieu veut aussi nous sauver de ses mensonges, parce que quand on est « du côté » du Diable nous croyons être les rebelles rejetés. Alors que quand on se tient « du côté » de Dieu, nous croyons être ses enfants chéris et légitimes (ce qui est la vérité, j’en suis convaincue).

Enfin Dieu veut nous sauver de la mort, car c’est de lui même et de lui seul que vient la vie. Et se tenir loin de Dieu c’est se tenir loin de la vie et ultimement, mourir. Ce dernier point mérite un vrai développement que nous ferons dans un prochain article (dis donc, plein de sujets à aborder dans « un prochain article »!). Mais ce qu’il faut retenir, c’est que le Diable ne vivra pas pour toujours, car il s’est à jamais séparé de Dieu, source de la vie.

Lucifer à la Cathédrale St Paul - Liège
Lucifer à la Cathédrale St Paul – Liège

Pour résumer, le Diable…

Il est celui par qui le mal, autrement dit, le péché est arrivé sur Terre. Mais c’est arrivé seulement parce que l’humanité l’a laissé prendre la place du « prince de ce monde » (Jean 16 v.11). Mais je conclurai en précisant deux points. Aussi intelligent que peut être le Diable, il reste la créature et Dieu reste le créateur. Dieu est donc largement de taille à tenir tête au Diable. Enfin, et nous verrons comment dans les prochaines semaines, Dieu a effectivement sauvé l’humanité des plans diaboliques. Et le sort du Diable est déjà scellé. Quand à nous, les êtres humains, nous pouvons jouir de l’avantage d’être enfants de Dieu.

N’oublie pas de me dire ce que tu as pensé de cet article en commentaire, lecteur ! Et si tu as des questions sur le sujet mets les moi en commentaire, j’y répondrai dans la suite de cette série d’article. Nous continuerons la conversation en abordant ce qui a mené le Diable à la rébellion, la peur que ce personnage inspire, la position de Dieu vis à vis de tout ça etc…

En attendant tu peux te référer à l’excellente vidéo de Theoloji pour aller plus loin !

A la semaine pro !

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Laisser un commentaire