La Bible

Les Chrétiens

La Vie Quotidienne

10/25 Joseph

Une Situation Compliquée

Nous n’avons pas parlé d’un personnage, pourtant clef, dans l’histoire de la naissance de Jésus. Il s’agit de Joseph, le fiancé de Marie et probablement aussi un de ceux qui a le plus stressé dans toute cette histoire. Entendons nous, Joseph est un homme intègre et plein de bonne volonté qui se retrouve avec une fiancée enceinte qui clame pourtant être vierge. Tu vois l’tableau ?

D’autant plus qu’on est dans une société ou les rapports sexuels avant le mariage sont extrêmement condamnés et ceux qui ne s’y soumettent pas sont exposés au jugement de la société, les femmes mais les hommes aussi. Ce que Joseph a peut être vu comme une grave erreur de la part de Marie avait des conséquences pour lui aussi.

Alors il réfléchit à rompre les fiançailles secrètement sans pour autant faire un scandale. D’ailleurs le scandale serait plus à son avantage, il serait la victime de son erreur et elle porterait seule les conséquences de son choix. Mais Joseph a l’air d’être un homme de paix et préfère régler cela sans esclandre.

Il y pense quand une nuit il a un rêve. Dans ce rêve un ange lui dit : « N’aie pas peur de prendre Marie pour femme, car l’enfant qu’elle porte vient du Saint Esprit » (Matthieu 1 v.20). L’ange lui explique en plus que c’est bon, ça y est, le Messie arrive dans quelque mois et que c’est bien le bébé de Marie. Mais il lui donne une info en plus. Il donne la responsabilité à Joseph de nommer le fils à venir : Jésus, ce qui veut dire « L’Eternel sauve« .

La place de Joseph

Dans la tradition hébraïque, le nom représente qui on est, c’est le marqueur de l’identité. Et c’est le père qui donne le nom. Parce que si la mère donne la vie, le père lui, donne l’identité. D’abord il aide le nouveau né à se détacher de sa mère dont ce dernier ne faisait qu’un avant sa naissance. Et plus tard il est comme un tronc solide sur lequel le petit arbrisseau que représente son enfant, peu s’appuyer pour grandir. Joseph ne sera pas le père biologique de Jésus, mais Dieu fait bien une place à Joseph dans cette famille en lui déléguant la tâche de nommer son fils.

De plus, selon les prophètes, Jésus est censé être un descendant du roi David. Mais la généalogie qui nous est présentée dans la Bible, c’est celle de Joseph, non de Marie. En créant cette filiation, c’est bien Joseph que Dieu choisit pour élever son enfant, pas uniquement Marie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  24/25 Question de confiance

Alors Joseph accepte. Je me dis, en tant que père la charge peut être lourde. Mais en tant que père de… de Dieu ! On parle d’un tout autre genre de pression ! Comme le dit Spirit, l’étalon des plaines : « à la fois un honneur et une responsabilité« .

Et Joseph et Marie se marient. Et c’est là que le texte nous donne un élément intéressant. La Bible dit : « il (Joseph) n’eut pas de relations conjugales avec elle (Marie) jusqu’à ce qu’elle ait mis au monde un fils, premier né, auquel il donna le nom de Jésus« . Intéressant non ? Le texte se serait-il embarrassé de préciser « jusqu’à ce qu’elle est mis au monde un fils » si Marie était restée à jamais vierge? Je te laisse y réfléchir et je t’en reparlerai dans les prochains jours !

Marie (sur un âne) et Joseph selon The Chosen
Marie et Joseph selon The Chosen

PS : Tu peux jeter un coup d’œil à mon deuxième Calendrier de l’Avent sur ma chaine Youtube ou je te présente tous les jours une association à laquelle je donne 5 euros ! Voici la vidéo du jour :

Qu’as tu pensé de cet article ? Et de ce calendrier de l’avent jusque là ? Dis le moi en commentaire !

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Laisser un commentaire