La Bible

Les Chrétiens

La Vie Quotidienne

19/25 Jésus n’est pas né à Noël

Il est né… mais pas à la date que tu crois

Cet article est spécialement dédié à mes amis chrétiens qui ne fêtent pas Noël parce que « ce n’est pas la bonne date ». Alors, surtout ne vous énervez pas, promis je viens en paix ! Et je tiens à dire sans le moindre double sens ou second degré que je respecte à 100 % votre choix. Chacun ses convictions et cela montre la belle diversité que nous représentons.

Ensuite je dirai, que vous avez raison. Oui, il y a effectivement peu de chance que Jésus soit né à Noël, et même qu’il soit né en l’an zéro. Entendons nous bien, il y a de grandes chances que Jésus ait effectivement existé, je ne le remets pas en question et si tu veux en savoir plus, lecteur, je t’invite à regarder l’excellente vidéo de Manon Bril à ce sujet en cliquant ici.

Mais pour de vrai, il y a peu de chances que Jésus soit né le 25 décembre. Déjà parce que ça n’aurait pas grand sens que les bergers qui sont venus le voir à sa naissance passent la nuit dehors en plein hiver. Ensuite parce que cette date a été choisie par certains chrétiens plus de 200 ans après la naissance de Jésus et la fête de Noël n’a été généralisé que 500 ans après. Avant, la fête majeure chez les chrétiens c’était la Pâque.

Noël un joyeux mélange ?

Aucun historien ne peut affirmer avec certitude pourquoi le 25 décembre a été choisi, mais il semble que cela servait bien les intérêts du gouvernement en place qui cherchait à unifier les différentes religions en une seule : le christianisme.

Durant l’Antiquité, le 25 décembre était assez proche d’autres fêtes religieuses pour espérer gagner de nouveaux adeptes.

Les citoyens romains, par exemple fêtaient les saturnales en l’honneur du dieu Saturne au solstice d’hiver. A cette occasion ils s’offraient des cadeaux, organisaient des repas et accrochaient du gui à leur maison. Les perses célébraient aussi leur Dieu Mithra, apparemment né à cette période hivernale. Et enfin, les juifs fêtaient Hanoucca dont nous avons parlé le 6 décembre une vingtaine de jours avant le 25 décembre.

Même si nous ne pouvons pas le prouver il est tentant de croire que toutes ces dates rassemblées sur quelques jours guidèrent le choix de la date à laquelle les chrétiens célèbreraient Noël. Et il est vrai, qu’une fois instaurée, cette fête a remplacé beaucoup d’autres qui sont devenues petit à petit interdites. On peut citer l’exemple de la fête de Germanique de Yule célébrée au solstice d’hiver et remplacée par Noël au moment de la christianisation du territoire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  La Saint Valentin en solo

Si les anciennes fêtes ont été remplacées elles ont quand même influencé la manière de célébrer Noël au fil des années. On peut, par exemple se demande si la tradition d’accrocher du gui en fin d’année dans l’espoir d’embrasser son crush du moment ne vient pas tout droit des saturnales ?

Fêter Jésus à Noël ?

Pourquoi donc fêter Noël, si c’est une fête instituée par les hommes, qui n’est même pas à la vraie date de l’évènement d’origine et qui est imprégné d’autres religions ?

Je ne prétends pas avoir une réponse pour tout le monde, mais voici ma réponse :

C’est l’occasion rêvée de parler de Dieu ! Nous sommes au 19e jour de ce calendrier de l’avent et j’ai encore six jours ou il est normal pour la société d’aujourd’hui d’entendre parler de Jésus. Et je ne vais pas m’en priver !

Alors bien sûr, il ne s’agit pas de ne pas parler de Jésus hors période Noël. Mais laisse moi te donner un exemple plus concret. J’ai deux passions dans la vie, Dieu et les comédies musicales et j’ai un blog pour chacune de ces passions (pour mon blog sur les comédies musicales tu peux cliquer ici). Si je te parle trop de ma deuxième passion, tu vas en venir à ne plus vouloir m’écouter du tout. Mais serais tu plus attentif si je te parle des Misérables, la comédie musicale chez toi dans ton canapé ou en marchant dans les rues de Broadway ?

En marchant dans les rues de Broadway nan ? Eh bien, Noël, c’est mon Broadway pour parler de Jésus. Et je trouve cette métaphore particulièrement bien trouvée, vu que « Broadway » ça veut dire « voie large »!

PS : Tu peux jeter un coup d’œil à mon deuxième Calendrier de l’Avent sur ma chaine Youtube ou je te présente tous les jours une association à laquelle je donne 5 euros ! Voici la vidéo du jour :

Ne pars pas ! Dis moi ce que tu as pensé de cet article avant !

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Laisser un commentaire