La Bible

Les Chrétiens

La Vie Quotidienne

14/25 Récréation 2 ! Encore un Top 5 des musiques de Noël

Cette fois ci, lecteur nous parlons de chansons, connues, mais seulement des initiés. Tu vois c’est comme si je te parlais de la Reine des Neiges. Tout le monde connait le trop célèbre « Libérééééééé, delivrééééééé… » (et maintenant tu l’as dans la tête !) mais seuls les vrais sauront de quoi je parle si je dis « débarrassons nous du fiancé et le tour sera réglé… ». Voici donc la liste des chansons de Noël, moins connues, mais tout aussi belles (pour les vrais).

Mary did you know (Marie savais tu)

Sortie en 1991 par Mark Lowry et Buddy Greene, cette chanson n’est pas encore très connue en France alors qu’aux Etats Unis, c’est un hit ! Elle pose la question concrètement « Marie savais tu que ton bébé, c’est Dieu lui même ». Chanson pertinente et pertinemment reprise par la voix soul de CeeLo Greene. Mais aussi par Pentatonix qui à mes yeux en ont fait un chef d’oeuvre. Enfin Nawale l’a reprise en français en mode r’n’b.

Away in a manger

Certains soutiennent que ce chant est l’œuvre du célèbre réformateur, Martin Luther (voir mon article Crash Class : L’histoire des Chrétiens), d’autres qu’il fut composé à la fin du 19e siècle. Perso je n’en sais rien mais j’aime beaucoup cette petite chanson / berceuse. Surtout la version de Pentatonix avec des harmonies superbes ! Sinon, si tu préfères une voix mais toujours une ambiance légère, je te conseille la version de Jamie Grace. Enfin pour un coté plus solennel avec le petit plus des violons je te recommande le Away in the Manger de Phil Wickham !

Do you hear what I hear

Cette chanson fut écrite à l’époque de la crise des missiles de Cuba en 1962 comme un appel à la paix dans un monde qui pouvait tout à fait plonger dans une troisième guerre mondiale. Oui, pas la période la plus détente ! Toujours est-il que le titre devint un hit et fut repris par de nombreux chanteurs. Parmi eux, l’inimitable Whitney Houston à la voix si reconnaissable et au talent certain ! Ou alors, dans une version plus mystérieuse et avec des harmonies de malade, le groupe Home Free s’y est également essayé. Enfin, un autre « boys band », Anthem Light y a aussi apporté sa touche, très fin des années 2000. Le choix est tien, lecteur !

We three king

Ecrite en 1857, cette chanson était à la base pour un spectacle de Noël et on peu dire que sa célébrité à dépassé le dit spectacle ! L’idée c’est de présenter les trois rois mages et que chacun ait un couplet et un refrain partagé. Cette distribution n’est plus appliquée aujourd’hui, mais les « covers » sont légion ! Nous avons donc en version instrumentale, celle des excellents Piano Guys. En version plus traditionnelle, les Beach Boys s’y sont aussi frotté avec succès. Enfin nous pouvons retrouver une magnifique version cinématographique avec Tommee Profitt et We the Kingdom !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Avant de se réjouir

God rest ye merry gentlemen

Nous remontons longtemps en arrière avec ce morceau qui nous vient du 16e siècle ! Le titre veut dire « Dieu vous bénisse joyeux messieurs », mais étonnement la musique en mineur n’est pas si joyeuse. A mon sens c’est comme si elle contenait un secret. La version de Pentatonix rend bien son coté sérieux et mène le tout avec brio. La version de Act of Congress quand à elle sait mettre en avant ses instruments. Enfin nous partons sur une version plus pop et plus chill pour celle du groupe Tenth Avenue North.

cantique

PS : Tu peux jeter un coup d’œil à mon deuxième Calendrier de l’Avent sur ma chaine Youtube ou je te présente tous les jours une association à laquelle je donne 5 euros ! Voici la vidéo du jour :

Alors ? On pense quoi de ces suggestions ? Dis le moi en commentaire !

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Laisser un commentaire