La Bible

Les Chrétiens

La Vie Quotidienne

12/25 Bergers

C’est une bonne situation ça, berger ?

Il faut savoir que dans l’Israël de l’époque, être berger n’est pas vraiment une situation enviable. C’est un métier très répandu, mais clairement pas le moyen de briller en société.

Le roi David a été berger avant de devenir soldat, puis roi. Il avait hérité de cette fonction de par sa place de benjamin dans la famille. Et quand un prophète vint avec la mission de proclamer le nouveau roi d’Israël parmi les enfant de son père on ne pensa même pas à le chercher tellement on ne l’imaginait pas à ce poste. C’était ses frères les soldats, il n’était que berger.

Mais déjà là, on peut voir l’affection que Dieu porte à ceux qui font cette activité. D’un berger il a fait le plus grand roi d’Israël. Alors que Jésus nait, c’est à des bergers que les anges annoncent la bonne nouvelle de la naissance.

C’est la nuit et les bergers dorment dehors pour garder leur troupeau. Soudain un ange apparait et dit « aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur qui est le Messie, le Seigneur. Voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un nouveau né enveloppé de langes et couché dans une mangeoire » (Luc 2 v.11).

Les bergers sont tellement effrayés à l’apparition que l’ange doit d’abord leur dire de ne pas avoir peur. Ensuite il leur annonce la bonne nouvelle : le Messie est né et il est couché dans une mangeoire. Euh…quoi ? J’imagine que le cerveau des bergers a eu du mal à traiter toutes ces infos. Mais ils ont dû carrément beuguer quand « tout à coup une foule d’anges de l’armée céleste se joignit à l’ange. Ils adressaient des louanges à Dieu et disaient : Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, paix sur la terre et bienveillance parmi les hommes ! » (Luc 2 v.13).

Ellen G. White, commentatrice de la Bible et l’une des fondatrice de l’adventisme écrivait que les anges auraient aimé partager leur joie avec plus de personnes. Mais trop peu attendaient encore le venue du Messie, trop concentrés sur leur vie perso. Bien sûr il n’y a rien de mal à s’occuper de sa propre vie. Mais quel dommage d’en être tellement obnubilé qu’on passe à coté d’une expérience comme ça !

En revanche, quand ils trouvèrent les bergers, les anges ne pouvaient plus contenir la joie qu’ils avaient. Aussi ce fut une explosion d’allégresse dès que les bergers furent mis au courant de la nouvelle.

Ces derniers ont probablement gardé le souvenir de cette nuit jusqu’à leur mort ! Une fois les anges partis ils se hâtèrent d’aller à Bethléhem pour voir le nouveau né. Ce n’est pas précisé comment Joseph et Marie ont réagi, mais là, dans cette humble étable, le Sauveur de l’humanité était disponible, même aux plus humbles.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Top 10 des Groupes Chrétiens Anglophones

« Puis les bergers repartirent en célébrant la gloire de Dieu et en lui adressant des louanges à cause de tout ce qu’ils avaient entendu et vu et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé. » (Luc 2 v.20)

Ange annonçant la nouvelle aux bergers
Ange annonçant la nouvelle aux bergers

PS : Tu peux jeter un coup d’œil à mon deuxième Calendrier de l’Avent sur ma chaine Youtube ou je te présente tous les jours une association à laquelle je donne 5 euros ! Voici la vidéo du jour :

Tu as aimé cet article ? Surtout dis le moi en commentaire !

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Laisser un commentaire