La Bible

Les Chrétiens

La Vie Quotidienne

L’Eglise Adventiste

Tu préfères écouter l’article ? Tu as l’audio ci dessus !

Il est là lecteur ! Enfin l’article ou je te parle plus en détail de mon église, l’Eglise Adventiste, de son nom complet : Eglise Adventiste du 7e jour. Bon alors tu te doute on s’appelle les « adventistes » pour faire plus court ou « SDA » à un niveau international (pour Seventh Day Adventist Church la version en anglais).

Alors si tu n’es pas l’un des nôtres, tu viens de mettre tes lunettes de sceptique et tu es prêt à laisser un commentaire dénonçant un mouvement sectaire. Et je comprends, vraiment, vaut mieux se tenir à distance de tout ce qui peut aliéner ta liberté.

Mais je me permets de te demander le bénéfice du doute, juste le temps de lire cet article. Et tu ne trouveras aucun prosélytisme dans cet article, seulement la présentation d’une religion de la manière la plus objective que je puisse. Tu es libre de te faire ton avis ensuite (et de me le partager en commentaire !).

L’histoire

Tout commença par un échec retentissant

T’es pas prêt en fait… parce que tu lis « retentissant » mais tu sais pas à quel point… Un homme du nom de William Miller a réussi à convaincre 150 000 personnes, principalement aux Etats Unis, que Jésus allait revenir le 22 octobre 1844. Comme tu t’en doutes, il s’est planté et les gens ont été extrêmement déçus. Pire, certains n’avaient plus rien, parce qu’ils s’étaient débarrassé de tout, pensant ne rien emmener au ciel.

Mais de ce groupe de croyants sont sortis une cinquantaine de personnes qui furent les pionniers de l’Eglise Adventiste du 7e jour.

Une pionnière

Les premiers Adventistes ont tiré de la Bible toute la théologie sur laquelle repose nos croyances aujourd’hui. Mais ce qui fait de l’Adventisme un mouvement assez unique c’est que la personne qui a le plus contribué à créer cette nouvelle église c’est une femme : Ellen G. White.

Aux yeux de l’église, elle a le statut de prophète dans la mesure ou nous considérons qu’elle a parlé de la part de Dieu. Ses écrits sont nombreux. Globalement ils s’agit de commentaires sur la Bible ou de conseils pour avoir un rythme de vie équilibré.

Savais tu, par exemple, qu’Ellen White recommande une alimentation basée sur les fruits et légumes et ce depuis le 19e siècle. A mon avis, les adventistes sont les premiers a avoir rendu le végétarisme tendance, les influenceuses fitness n’ont rien inventé !

Mais attention ! Si Ellen White y est pour beaucoup dans l’Adventisme, elle dit elle même que ses écrits ou son actions ne doivent pas prendre la place de la Bible. C’est donc bien sur ce dernier ouvrage que repose toute la religion. Si tu veux, l’apport d’Ellen White c’est surtout un bon bonus.

L’Eglise Adventiste grandit

Aujourd’hui les adventistes sont présents dans 212 pays. Et le 31 décembre 2021 on comptait 21 912 161 membres dans ces 212 pays. D’ailleurs c’est en Amérique du Sud qu’ils sont les plus nombreux.

C’est beaucoup sur le papier mais comparé au nombre de catholiques dans le monde qui s’élève à 1 344 403 000… c’est moins impressionnant, c’est sûr ! Mais je considère que l’Eglise mondiale Adventiste est une petite-grande église. Petite par rapport à la quantité de membres, mais grande par rapport à ses actions.

Une petite-grande Eglise

Déjà les Adventistes ont fondé 229 hôpitaux et plus de 9 000 écoles. Et l’église s’est doté d’une association humanitaire présente dans plus de 130 pays et qui a le statut de consultant aux nations unies. Cette association a été nommée ADRA (pour Adventist Development and Relief Agency) et elle a été fondé dans l’espoir de venir en aide à toute personne, peu importe l’origine ethnique, le genre ou les croyances religieuses.

Enfin, l’église Adventiste est engagée auprès des gouvernements pour promouvoir la liberté religieuse. Cette liberté religieuse est un principe dont nous bénéficions bien entendu, mais ce principe nous le défendons aussi au nom de toutes les religions.

Ce que croient les Adventistes

Les Adventistes ont en tout 28 croyances fondamentales. Dans la publication de ces croyances qui fut faite en 1980 le préambule spécifiait :

Nous les adventistes du septième jour acceptons la Bible comme seule source de notre foi et tenons une série de croyances fondamentales basées sur les enseignements des saintes Ecritures. Ces croyances telles que présentées ici constituent notre compréhension et expression des enseignements de l’Ecriture, et peuvent être révisées à une session de la Conférence générale si le Saint Esprit guide l’Eglise à une plus grande compréhension de la vérité biblique ou à la découverte d’un meilleur langage pour exprimer les enseignements de la sainte Parole de Dieu.

Ce que croient les Adventistes

Il ne s’agit donc pas de credo, gravé dans le marbre et encore une fois, la Bible est à la base de tout. Je te mets les thèmes des 28 croyances tout en bas de cet article, si tu veux y jeter un coup d’œil. Mais pour aujourd’hui je ne te parlerai que d’une de ces croyances : le sabbat.

Le Sabbat

C’est sans doute la croyance la plus obvious : notre dimanche, c’est samedi. En gros c’est le samedi et pas le dimanche que nous allons à l’église. Pour nous le dimanche est un jour comme un autre. Mais c’est plus qu’un jour de rendez vous différent.

Nous croyons que c’est Dieu lui même qui a mis ce jour à part. Quand il a crée le monde, le 7e jour (le premier jour étant Dimanche) Adam et Eve venaient d’être crée. Dieu se repose de son travail de créateur. Pas parce qu’il était fatigué, Dieu est Dieu, il n’est jamais fatigué ! Mais parce qu’il choisit de faire du premier jour de vie des êtres humains, un jour de rencontre entre lui et eux.

Plus tard, le commandement de garder le sabbat comme jour de repos deviendra le 4e des 10 commandements qui seront transmis à Moïse pour être enseigné au peuple d’Israël. Et c’est pour ça que les juifs continuent de célébrer le shabbat, le samedi.

Mais nous, les Adventistes, croyons que rien dans la Bible n’indique la fin de ce commandement (comme c’est le cas des 10 commandements en général). Aussi nous croyons que Dieu nous appelle à continuer à suivre cette règle.

Après tout, les règles que Dieu donne s’avèrent toujours être source de bonheur et d’épanouissement. Pourquoi pas celle ci aussi ?

L’Eglise Adventiste pour conclure

Cet article n’est qu’une légère mise en bouche pour te présenter l’Eglise dont je fais partie. Et je compte bien continuer de t’en parler parce que c’est vraiment le prisme à travers lequel j’appréhende ma propre vie spirituelle. Aussi il me semble important de te le détailler.

Attention, cependant ! L’Eglise Adventiste reste une organisation humaine et donc imparfaite. Mais je reste convaincue que ses principes sont eux, inspirés de Dieu.

Si tu veux aller plus loin je te redirige vers le site officiel des églises Adventistes de France (dispo en cliquant ici). Je te conseille aussi de relire toute ma série d’articles sur la saga du péché qui présente un point de vue adventiste sur le péché. Tu as le premier article juste !

Les 28 croyances fondamentales :
Les Saintes Ecritures, la Trinité, le Père, le Fils, le Saint Esprit, la création, la nature de l'homme, le grand conflit, vie mort et résurrection du Christ, l'expérience du salut, la croissance en Christ, l'Eglise, le reste et sa mission, l'unité du corps du Christ, le baptême, la sainte Cène, les dons spirituels et les ministères, le don de prophétie, la loi de Dieu, le sabbat, la gestion chrétienne de la vie, le comportement du chrétien, le mariage et la famille, le ministère du Christ dans le sanctuaire céleste, le retour du Christ, la mort et la résurrection, le millénium et la fin du péché, la nouvelle terre.

Tu connaissais les Adventistes ? Tu en es un toi même ? Dis le moi en commentaire ! Et n’oublie pas de partager cet article autour de toi !

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Laisser un commentaire