La Bible

Les Chrétiens

La Vie Quotidienne

Fun facts historiques et bibliques

Petite confession cher lecteur : je kiffe l’histoire. C’était une de mes matière préférée à l’école et j’ai toujours trouvé fou d’imaginer que tout un tas de gens ont vécu avant moi dans un monde totalement différent. Alors, je sais que la Bible n’est pas un livre historique même si je crois que tous les personnages dont il est question ont vraiment existés. Cet article n’a pas pour but de prouver l’historicité de la Bible d’ailleurs. Mais je me suis dit que ce serait intéressant de parler de faits ou historiens et théologiens peuvent se rencontrer. Alors voici un petit top 3 de fun facts historiques et bibliques :

Xerxes : perso biblique et méchant dans 300

Oui, oui il est bien question du 300 de Zack Snyder, le film de 2006. Et la il y a généralement deux équipes.

  1. L’équipe qui a vu le film et qui se met à sortir des répliques de manière intempestive : « NOUS SOMMES DES SPARTIATES! » ou « THIS IS SPARTA! » pour les anglophiles.
  2. L’équipe qui n’a aucune idée de quoi je parle et qui juge secrètement la première équipe.

Alors pour mettre tout le monde d’accord, voici un résumé succinct :

Les spartiates et leur roi Leonidas sont attaqué par les perses et leur roi un peu barré : Xerxes. Les perses sont plus nombreux, mieux armés, mieux préparé et ce sont les méchants. Les spartiates sont courageux… et musclés (apparemment c’est important).

Il faut savoir que pendant longtemps les seules sources que nous avions sur Xerxes étaient ce qu’en disaient les grecs. Hors les perses ayant écrasé les 300 spartiates pourtant musclés, tu t’imagines bien que les grecs n’avaient pas une très bonne image de Xerxes (les spartiates étant grecs). Cette mauvaise image de mec ivre de pouvoir contrastait assez avec celle du roi Assuérus dont parle la Bible.

Assuérus = Xerxes

Dans la Bible, dans le livre d’Esther on trouve l’histoire d’une juive, Esther, qui épouse le roi perse, Assuérus. La montée au pouvoir d’Esther va permettre le sauvetage de tout le peuple juif ce qui montre une certaine tolérance de la part de son mari aux étrangers. Il n’était donc pas vraiment cet homme sanguinaire que les grecs dépeignent. Parce que oui tu l’auras compris, Xerxes et Assuérus sont la même personne. Et la découverte de documents perses a permis aux historiens de moduler la vision qu’ils avaient du personnage se rapprochant de la vision biblique.

Si l’histoire d’Esther t’intéresse tu peux lire ou écouter l’article que j’ai fait sur elle.

Aphrodite et Artemis

Aphrodite

Vénus chez les romains, son équivalent égyptien est Isis et on pense que son origine est a relier à la déesse Ishtar dont on célébrait le culte en Mésopotamie. Aphrodite était la déesse de l’amour, de la sexualité et de la fertilité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  17/25 Hérode le Grand

Elle avait beaucoup de monuments et de lieu de culte qui lui étaient dédiés. Ces lieux de culte était gardé par des prêtres et des prêtresses sacrés avec qui les fidèles pouvaient avoir des relations sexuelles dans le but de satisfaire la déesse. On peut à mon sens parler de prostitution car pour avoir accès à ces lieux on devait payer.

Dans sa deuxième lettre aux Corinthiens, l’apôtre Paul encourage les chrétiens de Corinthe à ne pas se livrer à de telles pratiques. Ca nous laisse penser que la prostitution sacrée était aussi présente dans cette ville.

Artemis

Une statue de l’Artémis des éphésiens qui nous est parvenue et Paul en fond

Diane pour les romains, cette déesse était la patronne de la grande ville d’Ephèse. Il semblerait que quand les grecs sont arrivés dans cette région il y avait déjà un culte existant dédié à la déesse Cybele. Les deux déesses se sont mélangées et sont devenues Artémis, déesse mère aidant les femmes lors de l’accouchement et protégeant les animaux de la forêt.

L’Artémis d’Ephèse se distinguait quelque peu des mythes habituels la concernant. De base, sœur jumelle d’Apollon, elle était décrite comme une chasseuse vivant dans la nature et connue pour sa virginité. C’est au premier siècle avant notre ère qu’elle devint cette déesse mère à Ephèse. Elle était toujours représentée avec des animaux, mais aussi avec des symboles de fertilité.

Le culte de cette déesse était un commerce très lucratif. Le problème c’est que le christianisme, répandu surtout par l’apôtre Paul, commençait à gagner des adeptes à Ephèse. Cela se traduit par une chute du chiffre d’affaire des artisans qui produisaient des statues d’Artémis. Ces artisans, en colère provoquèrent une révolte qui plongea la ville dans la confusion.

Le lieu ou les citoyens se réunissaient pouvait contenir 24000 personnes. Et lorsque un des chrétien voulu expliquer la position des nouveaux croyants, l’assemblée entière se mit à crier « Grande est la Diane des éphésiens« . On peut imaginer qu’il a du se sentir très seul face à tout ce monde… Seule la crainte d’être repris pour avoir crée une révolte vint à bout de tout ce remue ménage.

Tu peux lire cette histoire dans le livre des Actes, chapitre 19.

Comme je te l’ai écrit plus tôt, la Bible n’est pas un livre historique, cherchant à faire un rapport des éléments du passé. Mais relier les histoires bibliques à une base historique permet d’apporter un point de vue encore plus concret. Si tu aimes ce genre d’article dis le moi en commentaire (en bas de page) pour que j’en fasse plus ! J’ai encore pleins d’idée de Fun facts historiques et bibliques !

"C'est ainsi que la parole du Seigneur croissait en puissance et en force." Actes 19 verset 20
Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Laisser un commentaire