La Bible

Les Chrétiens

La Vie Quotidienne

De Jacob à Jésus

Comme d’hab si tu préfères l’audio c’est juste au dessus !

Cher lecteur, aujourd’hui nous continuons notre épopée. Il y a quelques temps je t’ai résumé de manière succincte mais néanmoins brillante l’histoire du peuple d’Israël. En gros, nous avons vu comment Dieu a guidé les choses d’Adam et Eve à la création de tout un peuple. Enfin nous nous sommes arrêté sur Jacob et ses douze fils à l’origine des douze tribus d’Israël. Mais il est temps pour un nouveau résumé succinct et brillant de la période de Jacob à Jésus.

Mais avant tout, si tu débarques il faut absolument que tu ailles lire ou écouter l’article sur le peuple d’Israël, si ce n’est pas déjà fait ! Sinon tu risques d’être un peu perdu.

Jacob / Israël

Tu le sais maintenant, Jacob, aussi appelé Israël, a douze fils. Mais c’est le onzième qui va permettre un changement radical pour toute la famille. Son nom est Joseph et il a été vendu comme esclave en Egypte à cause de ses frères qui étaient jaloux de lui. Joseph était le petit dernier, le chouchou et je crois que ces frères ont poussé trop loin la blague millénaire des ainés à faire croire au plus petit qu’il ne fait pas vraiment partie de la famille…

Mais par un enchainement d’évènements assez fou Joseph se retrouve premier ministre d’Egypte. Et truc encore plus fou, il arrive à prévoir assez de nourriture alors que c’est la famine et à sauver l’Egypte entière et sa propre famille venue se réfugier dans le pays.

Ainsi, Israël emménage pour quelques années en Egypte. Mais, une fois Joseph mort, les choses tournent rapidement en eau de boudin et les égyptiens en viennent à réduire les hébreux (autre nom pour le peuple d’Israël) en esclavage. Comme quoi, les positions défavorables vis à vis des immigrés ne datent pas d’aujourd’hui…

Retrouve l'histoire de Joseph dans le livre de la Genèse les chapitres 37 à 50

Moïse et la terre promise

Cet esclavage dure plusieurs centaines d’années, jusqu’à ce qu’un homme soit mandaté par Dieu lui même pour délivrer Israël. Cet homme, c’est Moïse. Alors tu t’imagines bien que le pharaon a opposé quelques résistances mais ultimement, Moïse et les hébreux purent partir et pas n’importe comment s’il vous plait ! En passant par la mer que Dieu avait ouverte en deux. Mieux qu’un « drop the mike » je dis ! D’ailleurs la veille du départ est encore célébrée aujourd’hui, c’est la Pessa’h, la Pâque juive.

Ou allaient ils tu te demandes ? Ils allaient en Canaan, la terre que Dieu leur avait promise. Ils avaient quelques km à parcourir mais ils y eut tellement d’évènements dans le désert entre l’Egypte et Canaan que ce fut seulement la prochaine génération qui entra dans ce nouveau pays.

Retrouve l'histoire de la sortie d'Egypte dans le livre d'Exode les chapitre 1 à 15 
Jérusalem aujourd'hui
Jérusalem aujourd’hui

Les Juges et les Rois

Quand Israël s’installa en Canaan il fallu conquérir certains territoires. De plus, Dieu avait réparti ou chaque tribu devait s’installer. Puis ce fut la période des juges. Ils étaient des hommes, et des femmes que Dieu suscitait selon les besoins des différentes région. Souvent ils étaient appelé à mener des campagnes militaires contre les peuples belliqueux des environs, comme les philistins ou les amonites par exemple.

Le pouvoir était donc plutôt local et il n’y avait pas de gouvernement centralisé. Jusqu’à ce que les hébreux, eux même, réclament un roi. Et Dieu leur donne leur roi, même si il leur fait bien comprendre que ce n’est pas forcément une bonne chose.

En fait, la royauté en Israël, à l’époque de l’ancien testament c’est une histoire qui commence relativement bien mais qui finit très mal. Les rois s’enchaînent, donc. Les trois premiers sont surement les plus connus. Il s’agit de Saül, David et Salomon. Mais dès le quatrième roi, ça se gâte. Seulement une tribu reconnait encore le fils de Salomon, Roboam comme roi. Les autres se placent sous l’autorité de Jeroboam et le territoire est divisé. Dorénavant, les descendant de David et Salomon (qui sont père et fils) reigneront sur le royaume de Juda. Et plusieurs maisons se succèderont pour reigner sur le royaume d’Israël constitué des tribus restantes.

Et alors là, lecteur, c’est un peu la folie. Malheureusement on voit les rois des deux contrées s’avilir de plus en plus s’abaissant à adopter des pratiques communes dans les pays voisins, comme le sacrifice d’enfant. Dieu est clair quand à ces pratiques : il les a en horreur.

Attention, cependant certains rois font exception. Mais ayant rejeté les préceptes de Dieu et refusant de se mettre sous sa protection, Juda et Israël tombèrent aux mains des puissances étrangères.

Retrouve les histoires des juges et des rois d'Israël dans les livre de Juges, 1 Samuel, 2 Samuel, 1 Rois, 2 Rois, 1 Chroniques et 2 Chroniques

Israël occupé

Israël a été occupé par toutes les grandes puissances antiques. Mais les occupations les plus documentées dans la Bible sont celles de Babylone et de la Perse. C’est le roi babylonien, Nabuchodonosor (paye ton prénom) qui prit Juda et déporta une grande partie de ses habitants. C’est la diaspora, la dispersion des « juifs » (à l’époque ils ne s’appellent pas encore comme ça) exilés.

Mais Babylone et donc Israël tombe rapidement aux mains du royaume des mèdes et des perses. A cette époque là les rois perses autorisent certains hébreux à revenir sur leur terre et reconstruire le pays, notamment, Jérusalem et le temple de Dieu.

L’ancien testament s’arrête plus ou moins à cette période. Mais Israël sera ensuite occupé par les grecs, avec une période très difficile à l’époque d’Antyochus Epiphane qui interdit aux juifs de pratiquer leur religion. Cette période de lutte, puis de victoire est d’ailleurs encore célébré par les juifs avec la fête d’Hanoucca.

Enfin, Israël devint province romaine.

Retrouve l'histoire de Daniel, déporté hébreux à Babylone dans le livre de Daniel.

Jésus

Le nouveau testament s’ouvre alors que Rome est au pouvoir. Il semble que quand Jésus est né, c’était l’empereur Tibère qui regnait. Jésus n’a vécu que 33 ans mais, selon la croyance chrétienne, il est celui qui permis le salut.

Depuis, Adam et Eve Dieu avait promis un sauveur pour l’humanité. Dieu s’est alors choisi un peuple de qui devait sortir ce sauveur. Ce peuple, Israël, n’a cessé de recevoir de nouvelles confirmations d’un messie à venir, au travers de Jacob, David, Salomon et bien d’autres. Et malgré des rebondissements parfois malheureux, il a tenu sa promesse en la personne de Jésus.

C’est une bonne nouvelle pour ceux qui l’ont attendu mais aussi pour les autres. A titre personnel, je ne suis pas juive et mes ancêtres ne l’ont sans doute pas été. Mais la bonne nouvelle c’est que Jésus a rendu les promesses de Dieu universelles. Comme Dieu l’avait promis à Abraham, le premier patriarche toutes les familles de la Terre ont été bénies en lui, au travers de son descendant : Jésus. Aussi, peu importe notre provenance nous pouvons aujourd’hui tous nous réclamer enfant de Dieu. Et ça c’est mon plus grand trésor.

N’oublie pas de partager et de commenter cet article s’il t’a plu !

Vous avez aimé l'article? Partagez le!

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *